L'autre regard, c'est bien entendu celui qu'on porte sous les jupes des filles. Résultat, on trouve un nombre impressionnant de sombres merdes que certains osent vendre sous prétexte de perversion du spectateur. En termes de perversion, c'est plutôt du masochisme qu'il faut pour regarder ça.

30-sai no hoken taiiku

30.jpg sai.jpg

Un peu à la manière de Futari ecchi cet animé veut montrer les déboires sexuels d’un jeune couple. Comme dans Futari ecchi c’est ringard et pathétique.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet

Asobi ni ikuyo!

asobi.jpg ikuyo.jpg

Une extraterrestre aux oreilles de chat, ça ne s’invente pas - ou plus, car c’est vraiment réchauffé. On ajoute une situation de harem débile avec plein de camarades de classe appartenant à je ne sais quelle branche de la CIA, groupuscule sectaire ou mafia, et on obtient comme prévu une sombre merde. Une recette décidément très simple.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet en poils de chat.

Astarotte no omocha!

astarotte.jpg omocha.jpg

Une histoire de succube loli pathétique, autant dans le vide sidéral des idées que dans la réalisation merdique, qui dans le meilleur des cas vous vaudra la visite du Party van pour cause d’âge pas franchement génial génial du personnage principal… Ah mais c’est une succube, ça change tout !

  • Perversion : {*} {*} {o} Cravache

B gata H kei

gata.jpg kei.jpg

Une gourde (je cherchais un terme moins dégradant, c’est le seul que j’ai trouvé) s’est mise en tête de devenir une folle du cul pour être à la mode, mais en fait elle est coincée. Il paraît que c’est marrant, mais il faut que je vous explique un truc : parfois, quand les gens gardent la bouche ouverte, ce n’est pas parce qu’ils rient, mais parce qu’ils bâillent.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet

Ce monde laid et merveilleux

Des filles à poil qui tombent du ciel, une blonde avec des gros seins qui tripote tout le monde, pas de doute, c'est du Gainax. Un type blasé se transforme en Hulk, pourquoi pas. Le scénario est complètement laissé au placard pour pouvoir placer tous les épisodes classiques qui font de cet animé un véritable cliché du genre. Grosse déception.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Demon king Daimaou

ichiban.jpg daimaou.jpg

La divination est formelle : on connaît le futur métier de tous les nouveaux élèves à l’académie de magie. Et celui-ci sera, une fois adulte, le roi des démons. Un concept qui pourrait être rigolo, mais c’est juste une succession de prétextes idiots à toutes sortes de plans culotte, sans grande cohérence au final.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Devil hunter Yohko

La jeune Yohko hérite d'un immensssse pouvoaââââr de sa grand-mère, pour lutter contre les Maichants(tm). Mais voilà, pour cela elle doit rester vierge et les Maichants(tm) vont s'escrimer à ce que ce ne soit pas le cas. Bref, ça se veut érotique et ce n'est même pas sexy.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Early reins

Un OAV sans prétention, mais vraiment pas original pour un sou. Il met en scène un groupe de jolies filles vivant dans une ambiance de Far west, poussées par une bande de brigands à se rencontrer et collaborer pour s'en sortir. Ça se laisse regarder, mais bon, voilà, quoi.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Freezing

free.jpg zing.jpg

Des filles à gros seins s’entraînent à se battre contre des aliens. Les séquences de combat ridicules se succèdent entre deux dialogues incohérents.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet

Futari ecchi

Sans trop m'avancer, je pense que Futari ecchi se veut être éducatif, en montrant les déboires sexuels d'un jeune couple. Le résultat est surtout chiant, à parler tout le temps de sexe de manière pas intéressante. Si vous voulez entendre parler de sexe, regardez plutôt Momoiro sisters.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Green green

green1.jpg green2.jpg

Un lycée de garçons et un lycée de filles vont fusionner. Que d’émotions pour ces personnages caricaturaux et ridicules ! Et en plus, toutes les filles vont commencer à tourner, pour des raisons aussi crédibles qu’elles manquent de futilité, autour d’un personnage masculin bien caricatural. À part quelques répliques qui font sourire, on s’ennuie ferme devant une série qui sent fort le déjà vu passé au shaker.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Iczer one

De méchants aliens envahissent la Terre, et attention ils sont très méchants. Et pleins de lesbiennes, ça rend mieux à l'écran (je vous rassure, on ne voit rien). Heureusement la gentille Iczer one veille au grain, et va placer sa partenaire à poil avec elle dans son robot géant, afin d'affronter la terrrrrrrrible Iczer two.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Ikki tohsen

ikki1.jpg ikki2.jpg

Une super idée pour faire vendre plein de DVD et surtout plein de produits dérivés : des gens, pour une raison dont personne n’a rien à foutre, se foutent sur la gueule. Avec plein de nanas dont on voit la culotte à chaque mouvement. Aussi passionnant que la passion du christ.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Kiddy girl-and

kiddy.jpg girl.jpg

Cette serveuse aime bien montrer sa culotte. Heureusement pour elle, car on ne voit que ça. Ah et bien entendu c’est une serveuse de combat. … … … … Et là vous attendez que je dise autre chose, hein ? Bah non, ce sera tout.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification

Kiddy grade

Youpi ! Des filles aux gros seins qui pilotent des vaisseaux et manient des gros flingues ! Et elles sont super bourrines ! Que c'est original ! Quel suspense haletant ! Quelle grosse daube chiante !

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Kiss × sis

kiss.jpg sis.jpg

J’ignore de quel cerveau en décomposition est sorti ce fantasme, et je ne suis pas sûr de vouloir en savoir plus. Je ne parle pas de celui correspondant aux deux sœurs qui s’intéressent au même type, mais des séquences totalement grotesques et incohérentes au point d’en être ridicules. Alors là on se dit, ce n’est pas un fantasme, c’est surtout de l’humour. Certes, mais comme je dis parfois à ma belle-sœur, l’humour, c’est censé être drôle.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification loli

Koharu Biyori

koharu1.jpg koharu2.jpg

Les premières images nous montrant une boutique d’androïdes, on comprend rapidement qu’on va tomber dans les clichés. La seule originalité de cet animé réside dans le personnage masculin, qui, pour avoir acheté spécifiquement un mannequin servante et l’habiller comme ses figurines, est vraiment complètement pervers, merci pour lui. Et surtout cliché, donc. Pour le reste, on retrouve l’habituelle salade de nichons dépourvue de cohérence de l’animé harem.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Koi koi 7

koi1.jpg koi2.jpg

Un subtil mélange de n’importe quoi absolu et de fan service pour des fans qui ne doivent pas exister vu le peu d’intérêt (qu’il soit plastique ou autre) des personnages. Pas si subtil que ça, en fait, comme mélange. Qu’il y ait des gens que ça fait bander de voir une nana brandir un bazooka au milieu d’une scène qui n’a rien à voir, ce serait surprenant. Mais à la réflexion, qu’il y ait des gens pour croire que c’est le cas ne l’est pas moins.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Love love ?

Les séries ecchi, ça peut être bien. Mais soyons raisonnables, avec un minimum de cohérence. Là franchement, c'est navrant. Les héroïnes, après qu'on ait montré qu'elles ont des personnalités bien complexes et des comportements sujets à quiprocos, se changent en grosses chaudasses à la première occasion, tant et si bien que la perversion en perd tout son charme.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

MM!

mm.jpg mmm.jpg

Quand le titre contient un point d’exclamation, ça commence mal. Rassurez-vous, le niveau du contenu ne viendra pas corriger cette première impression. Si le masochisme peut être un sujet intéressant, celui d’un homme qui jouit quand on lui assène de gros coups de poings à répétition suscite au mieux un haussement d’épaules, et plus probablement un facepalm. Tout le reste est à l’avenant : des personnages issus d’un générateur aléatoire se vautrent dans une histoire complètement vulgaire.

Perversion : {*} {*} {o} Matraque (et on est prié d’apprécier)

Magikano

Encore un harem de sorcières autour d'un personnage peu sûr de lui destiné à redorer l'ego du spectateur. Entrecoupé de quelques bonnes idées, mais c'est surtout du tout et n'importe quoi pas drôle qui part dans tous les sens, et qui ne cherche même pas à exploiter les éléments intéressants mis en place, préférant se focaliser sur les clichés.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet.

Maicching Machiko-sensei

machiko.jpg sensei.jpg

La prof se balade chez elle en petite culotte et on lui jette des seaux d’eau sur la tête. Mignon les 5 premières minutes, mais vite, très vite lassant.

  • Perversion : {*} {o} {o}

Maken-ki!

maken.jpg ki.jpg

Une école pleine de filles avec des gros seins qui se battent en ruinant les vêtements. Un mec tout seul au milieu de cette concentration de pouvoir magique incohérente mais c’est pas grave. Une absence totale d’intrigue, évidemment. Bon, sérieusement, il y a encore des spectateurs pour des productions aussi navrantes ?

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification à la boule de feu

Manyû hiken-cho

manyuu.jpg hiken.jpg

Des guerrières. Des nichons. Des guerrières aux gros nichons. Des parchemins secrets pour acquérir de plus gros nichons. Des combats pour piquer des nichons aux ennemis. Des nichons tellement gros qu’aucun vêtement ne saurait les contenir. Monomaniaque, hmmmm ?

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet en peau de nichons

Monochrome factor

monochrome.jpg factor.jpg

Il n’y a pas de raison que seules les filles soient concernées par cette catégorie qui vole sous la ceinture. Cette fois, c’est de shonen ai qu’il est question, et il est certain que les amateurs sont servis, par tous ces regards langoureux et tripotages entre les deux jolis garçons. Pour ce qui est du scénario, par contre, les recherches continuent. Quelqu’un m’a prétendu l’avoir retrouvé sous un petit pois.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Omamori Himari

omamori.jpg himari.jpg

Pouet pouet oreilles de chat je vais te protéger non c’est moi d’abord boing boing amie d’enfance pacte démoniaque oreilles de chat grab ron ron pouet pouet oh mais quel pervers et puis d’abord moi aussi pouet pouet ron ron grab gouzou gouzou

  • Perversion : {*} {*} {o} Martinet

Papa to kiss in the dark

C'est sûr que c'est trèèèès malsain, mais quand on commence à taper dans le soap érotique homosexuel pédophile incestueux, qui serait très certainement (à juste titre) censuré en France, c'est facile de faire malsain.

Correction : cette bouse est sortie en France. Au temps pour mes velléités de censure.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet.

Queen’s blade

queen.jpg blade.jpg

Voici incontestablement l’un des animés les plus mauvais et les plus ridicules qu’il m’ait été donné de voir. Tellement ridicule que c’en est franchement hilarant par moments - ainsi ce personnage qui projette de l’acide en appuyant sur ses seins ballons de foot. Et donc pour ce qui est de l’histoire : des filles en petite tenue se mettent sur la gueule pour savoir qui sera la plus forte.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification là où ça fait mal

Renkin san kyû magical Pokahn

Sans fioritures, voici l'un des animés les plus mauvais qu'il m'ait été donné de voir. Ça commence par 30 secondes de présentation express des personnages, alors voyons voir, une louve-garou (?) avec des oreilles de chien (Inumimi !), une androïde impudique, une vampire, une sorcière dont les sorts font voler la jupe, le tout avec des seins énormes, vite vite on agite fort, et l'épisode commence ! Ah tiens non, le spectateur a déjà zappé.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification.

Rio: rainbow gate!

rio.jpg gate.jpg

Alors voilà, il y a un casino. Dans le casino il y a des gens riches qui parient du pognon, et il y a des bonnasses. Ah et bien sûr il y a des super bonnasses qui font des truc de ouf avec des cartes. Par contre il n’y a pas de scénario.

  • Perversion : {*} {*} {o} Morgenstern

Rizelmine

La première femme artificielle, droit sortie des laboratoires secrets, vient de se trouver un mari. Malheureusement il préfère les femmes plus mûres, il serait plutôt amoureux de son professeur. Voilà qui va faire pleurer sa promise… Malheureusement ladite promise verse de la nitroglycérine en guise de larmes. Cette histoire pourrait être prétexte à du bon humour bien gras et bien lourd, malheureusement on tombe trop vite dans les répétitions navrantes et convenues et, disons-le tout net, on s’emm… à regarder.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Rosario + Vampire

Un cancre se retrouve admis dans une école où il n’y a que des monstres, mais se lie d’amitié avec une vampire dont les pouvoirs incommensurables sont scellés. On sent tout de suite que ça ne va pas voler haut, en même temps ce n’est pas le but. Les nichons des succubes rebondissent, les oreilles des femmes-renardes s’agitent, les langues de divers monstres remuent, et les coups de latte dans la gueule pleuvent, et c’est un peu ce qu’on attend de ce genre d’œuvre. Mais même quand on est venu là pour ça, c’est tout de même chiant. Dommage.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Sekirei

sekirei1.jpg sekirei2.jpg

Une fille impudique issue de manipulations génétiques est balancée dans la ville où elle drague le premier type sur lequel elle tombe (au sens propre). Celui-ci, comprenant qu’il est dans une vidéo de bas étage, demande au directeur du laboratoire si elles vont devoir toutes s’affronter. Gagné !

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet.

Sexy sailor soldiers

Heureusement, il n'y a qu'un épisode. D'un autre côté, on a l'impression de voir le énième épisode d'une histoire de bas étage, tellement on l'a déjà vue ailleurs : des élues qui se transforment en magical women vêtues de trois bouts de tissu, pour combattre des monstres à tentacules qui ne pensent qu'à les violer. Quelle originalité.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet.

Shuffle

Commencerais-je à me lasser des séries de type harem ? Ou peut-être que c'est juste celle-ci qui est à nouveau totalement naze. Un garçon assez proche de son amie d'enfance, que soudain les rois du ciel et des enfers veulent tous deux comme mari pour leur fille, ça peut donner un résultat rigolo. Ou bien, comme ici, juste nul.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Skelter heaven

Une copie de Sakura Taisen qui s'enfonce carrément sous terre par rapport à l'original, qui pourtant ne vole pas haut. Quatre filles en tenue moulante qui montent sur des robots (oui, sur les robots, pas dedans) pour aller combattre un gros alien venu de l'espace. Mauvais au point d'en être chiant.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification.

Softenni

soft.jpg tennis.jpg

Des filles jouent au tennis, mais comme elles sont trop nulles, on ne voit que leur culotte.

Oui, c’est tout.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet

They are my noble masters

noble.jpg masters.jpg

Un jeune homme et une bonnas… euh, sa sœur, fuyant leur environnement familial, se font embaucher par trois riches bonna… héritières pour travailler comme employés de maison. Passons sur le scénario, il est un peu aux séries de harem ce que les scènes de cul sont aux séries policières allemandes. Bon, le problème, c’est qu’hors du scénario il n’y a pas grand chose non plus : le comique de situation n’est pas drôle, les scènes perverses sont vues et revues 200 fois. Il faudrait que certains songent à se renouveler un peu.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Training with Hinako

hinako.jpg training.jpg

Censé aider les geeks à pratiquer un peu d’exercice, ce DVD qui montre une fille mal dessinnée qui fait des pompes en sous-vêtements n’a pas du coûter bien cher à produire. La réutilisation des dessins bat son plein pour une répétitivité rare. Voilà qui tient franchement de l’escroquerie.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification en faisant des pompes

Tsukiyomi - Moon phase

L'histoire d'une jeune vampire aux oreilles de chat. Ça doit provoquer une érection chez certains.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes.

Ultimate girl

Dans ma grande perversion, je pensais vraiment être capable de continuer à le regarder, celui-là, mais ce fut trop rude. Pourtant, mon esprit mal tourné aime bien l'idée : Super UFO man, qui protège la Terre contre les monstres, tue par mégarde trois collégiennes. Il les ressuscite, mais cela lui coûte trop de pouvoir pour continuer son travail. Elles vont donc devoir le remplacer. Tout se base sur le fait qu'elles deviennent géantes pour combattre les monstres, mais que les vêtements disparaissent au bout d'un certain temps. Les caméras de télévision se délectent. Hélas, malgré toute cette perversion c'est vraiment trop creux. Dommage.

  • Perversion : {*} {*} {o} Fouet.

Variable Geo

Le tournoi Variable Geo (ne me demandez pas d'où sort ce nom) voit s'affronter les meilleures serveuses du monde dans des combats sans merci. Quand elles se rencontrent, un ring apparaît en plein milieu de la rue et le combat est diffusé en direct sur toutes les télévisions du monde. Qui plus est, la perdante doit se déshabiller. « Chouette, au moins il va y avoir du nichon », que je me suis dit. Eh bien non.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification.

Yondemasu yo, Azazel-san

azazel.jpg san.jpg

Un détective louche (et forcément méchant mais gentil mais bon bref on s’en tape) torture son assistante en lui faisant passer des pactes avec des démons stupides et pervers. Ah, et c’est censé être drôle. Riez, s’il-vous-plaît.

  • Perversion : {*} {o} {o} Menottes

Zettai shogeki ~ Platonic heart

zettai.jpg shogeki.jpg

J’ai regardé cette horreur jusqu’au bout, pour voir jusqu’où ça irait, et je dois dire que je n’ai pas été déçu. C’est totalement mauvais et nanardesque du début à la fin, au point d’en être mort de rire. Comme par exemple lors de ce combat où un coup de poing bien placé fait transférer l’intégralité de l’énergie cinétique vers le soutien-gorge, qui se retrouve arraché. Les combats à thèmes sont époustouflants, et le dernier épisode est un festival ultime de scénario tordu, un peu comme une récompense pour ceux qui ont tenu jusque là.

  • Perversion : {*} {*} {*} Scarification

Sélection un autre regard (dernière édition le 2010-08-18 18:32:52 par localhost)

Edit and actions menu

  • Page immuable
  • Commentaires
  • Informations
  • Pièces jointes