C'est en faisant de la recherche expérimentale autour des sujets d'animés que réalisateurs et scénaristes peuvent parfois nous sortir une perle rare. Hélas, ces expériences laissent beaucoup de vieilles soucoupes bringuebalantes au bord de la route.

Angel beats!

angel.jpg beats.jpg

Des gens supposément morts depuis peu se retrouvent dans un univers virtuel où pour conserver leur personnalité ils doivent se battre contre un ange apparemment invincible. Là comme ça, je dis « pourquoi pas ? ». Sauf que sans la cohérence derrière, c’est juste aussi intéressant que la cinquième heure d’un discours de Fidel Castro.

  • Provenance : {*} {*} {o} Alpheratz

Arakawa under the bridge

ara.jpg kawa.jpg

Un gros con pédant rencontre une SDF junkie, c’est le début d’une longue histoire d’amour. Ce serait mieux si les personnages étaient attachants, si l’humour volait plus haut que le niveau de la fosse des Mariannes, et si le dessin n’était aussi immonde. Pas de doute, la merde a encore de beaux jours devant elle.

  • Provenance : {*} {*} {o} Mimosa

Bartender

« Chef ! chef ! j'ai une super idée pour un nouvel animé ! On va raconter les aventures d'un barman ! ». Le chef regarde son scénariste d'un œil soupçonneux : « Laisse-moi deviner, il lutte contre des aliens venus du futur et déguisés en bouteilles de bière bon marché en montant une équipe de magical girls buveuses de bon whisky ? » Incompréhension entre les deux hommes. « Mais non, c'est un barman, et il sert des cocktails. De bons cocktails. Un Barman, avec un B majuscule gothique. » Hé non, cher ami, ce n'est pas la Kro qui vient de l'espace, mais votre scénariste.

  • Provenance : {*} {*} {o} Véga.

Binbou shimai monogatari

Cet animé vraiment à part m'a fait inaugurer cette catégorie. On est dans le summum du mauvais goût, mais pas au niveau visuel, non, dans le concept même de la série. Celle-ci se place au niveau d'un reportage de TF1 en présentant deux jeunes sœurs orphelines qui peinent à joindre les deux bouts, et invite le spectateur à s'apitoyer sur le sort de ces pauvrettes. Sans le moindre autre contenu.

  • Provenance : {*} {*} {o} Proxima du Centaure.

Blame!

Sombre, sinistre, noire, grinçante, effrayante... les adjectifs pour qualifier l'ambiance de cette série de petits OAV ne sont ni gais ni lumineux. Et voici donc la preuve qu'on ne fait pas une bonne série avec juste une bonne ambiance. Surtout si c'est pour plonger dans un délire psychédélique, le tout sans le moindre dialogue. J'aime trop les bons personnages pour prendre un pareil détachement par rapport à eux.

  • Provenance : {*} {*} {o} Aldébaran.

Brigadoon Meran to Marin

Originale de par son époque (les années 50) et par son ambiance assez bizarre, cette histoire de méchas n'en est pas néanmoins décevante par sa lenteur et surtout le manque de profondeur des personnages.

  • Provenance : {*} {o} {o} Mars.

Colorful

Une sorte de délire pipo-érotique dont l'auteur passe son temps à se regarder délirer, et à se dire combien ça doit être délirant. Ça doit être ce qu'on appelle une animation « d'auteur ».

  • Provenance : {*} {*} {o} Bételgeuse.

Deadman wonderland

deadman.jpg wonderland.jpg

Prétextes pour faire du gore dans un univers carcéral : un univers incohérent, des pouvoirs incohérents, un lieu incohérent, des personnages incohérents, une intrigue incohérente. Ah, et de beaux dessins et une belle musique. Inutile de commencer même à rentrer dans les détails, c’est juste pathétique.

  • Provenance : {*} {*} {*} Grand nuage de Magellan

Dog days

dog.jpg days.jpg

Un super sportif se fait invoquer dans un univers parallèle où il doit aider des hommes-chiens dans des guerres qui sont en fait des compétitions sportives, car évidemment les hommes-animaux sont gentils tout plein. Vous avez dit chiant ? Je réponds surtout n’importe quoi.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du KGB

Dogs: bullets & carnage

dogs.jpg carnage.jpg

Comme les artistes contemporains aiment à le répéter, l’art vise à susciter une émotion. Une définition qui permet d’englober beaucoup de choses, mais pas Dogs. Violent, ça oui, mais surtout détaché, cet animé n’offre aucun recul, aucune vision, aucune profondeur. Bref, c’est chiant à tous les niveaux de visionnage.

  • Provenance : {*} {o} {o} Stocks de la mafia russe

Dororon Enma-kun: Meramera

mera.jpg dororon.jpg

La patrouille des démons est venue dans le monde des humains pour capturer les démons échappés des enfers. Un brin classique comme pitch, et pour le reste c’est juste une débauche de violence et de stupidité, bref du grand n’importe quoi qui aurait pu passer s’il était drôle. S’il l’était. Reste un seul point intéressant, l’un des personnages féminins qui passe la moitié de son temps à poil.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du Mossad

Geijutsuka art design class

ga1.jpg ga2.jpg

Alors, euh, il y a des filles. Et elles dessinent. Entre autres. Parce que vous comprenez, elles font du design. Et il y en a une avec des lunettes. De grosses lunettes. C’est mignon. Les fétichistes des lunettes vous remercient encore.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Genji monogatari sennenki

genji.jpg monogatari.jpg

Aujourd’hui nous vous présentons les aventures de super beau gosse. Super beau gosse fait craquer toutes les femmes en 5 minutes chrono, mais comme il se doit, la seule qui l’intéresse vraiment lui est inaccessible. Une histoire pleine d’interrogations psychologiques, qui rend assez mal en anime, tout simplement parce que c’est chiant. Et ce malgré des graphismes plutôt réussis, bien qu’un peu uniformes.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Hen zemi

hen.jpg zemi.jpg

Aborder des sujets vraiment crados, comme la coprophagie et autres pratiques plus ou moins sexuelles, il y avait des façons de le faire bien. À visées humoristiques, à visées éducatives, ou intégrées à une vraie histoire. Ici la visée est humoristique, le problème est que ce n’est pas drôle, c’est donc crade et choquant pour le seul plaisir d’être crade et choquant. Donc même pour ceux qui supportent, on en fait vite le tour.

  • Provenance : {*} {*} {o} Kapteyn

Histoires de fantômes

gakko.jpg kaidan.jpg

Les histoires de fantômes, elles sont censées empêcher de dormir la nuit. Ici, aucun risque. Il y a des gamins, des fantômes, c’est plat et c’est creux à la fois.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Interstella 5555

Le clip géant de l'album Discovery de Daft punk. À part la musique, c'est tout simplement lamentable.

  •   Provenance : {*} {*} {o} Sirius.

Je t’aime

je.jpg aime.jpg

Il faut avouer que le maître Mamoru Oshii s’y connaît en trucs bizarres, et là encore il se pose là. Un court métrage dont les seuls personnages sont un chien, une baballe et un cyborg tueur, c’est un concept intéressant. Assez joliment réalisé, il faut bien le dire, mais je ne vois pas là de quoi soulever l’enthousiasme des foules.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du Mossad

Jormungand

jor.jpg mung.jpg

Alors voilà, il y a des gens avec des armes. Ils ne sont pas très sympas. Et euh, ils se tirent dessus. Pan, pan, boum, boum. Et puis ils sont méchants. Ah oui, il paraît qu’il y a un scénario avec tout ça, mais j’ai pas trop suivi.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du Bundesnachrichtendienst

K

k1.jpg k2.jpg

Des histoires de d’jeunz brigands rebel’z super kewl qui se tapent dessus pour la domination du monde.

Ah, et on ne comprend rien.

  • Provenance : {*} {*} {o} Sigma draconis

Kemono no sou-ja Erin

kemono.jpg erin.jpg

Dans le village on élève des monstres. La maman d’Erin, elle soigne les monstres. Et Erin, eh bien elle est super douée pour charmer les monstres. Voilà voilà.

  • Provenance : {*} {*} {o} Procyon

Kikoushi Enma

Une histoire de vampires assez alt et surtout, surtout, chiante à mourir. Excellent soporifique venu de l'espace.

  • Provenance : {*} {o} {o} Mercure.

Maji de watashi ni koi shinasai!!

maji.jpg koi.jpg

Aeeuuuh j’avoue que je n’ai pas trop compris de quoi ça parle. Il y a de la baston, il y a un harem, il y a des nichons, il y a donc les nichons de toutes ces filles qui se tapent dessus. À part ça je crois que ça parle d’une école et de stratégie, mais c’est pas très clair.

  • Provenance : {*} {*} {*} M104 (la galaxie du Sombrero)

Matantei loki Ragnarok

Un gamin détective qui enquête sur des phénomènes mystérieux dans l'école. En soi ça peut être sympa, mais dès le début je n'ai pas accroché du tout, surtout aux personnages qui ont l'air bien creux.

  • Provenance : {*} {o} {o} Vénus.

Mave-chan

Avec cet OAV, je crois qu'on touche le summum du chiant. Il n'a rien pour lui, mais n'est suffisamment mauvais en rien pour pouvoir intéresser qui que ce soit au second ou troisième degré. Résultat, cette histoire de geek ou pas mais si mais non mais si qui se retrouve téléporté dans le monde des pouffes en visitant un salon de jeux vidéo est juste chiantissime.

  • Provenance : {*} {o} {o} Jupiter.

Mayoi neko overrun!

mayoi.jpg neko.jpg

Une histoire gnan-gnan qui aurait pu être tragique, des personnages insupportables qui auraient pu être originaux, du fan service sans enthousiasme… On se demande bien où les auteurs veulent en venir. Sans doute même pas au hit-parade des produits dérivés.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Mezame no hakobune

Mamoru Oshii aime bien faire des choses bizarres. Cependant, il semble qu'en général son ardeur soit réfrénée par de vils arguments commerciaux, à savoir qu'il doit y avoir des spectateurs. Cette fois, en récompense de ses efforts, on lui a donné carte blanche. Le résultat vient de très loin. En première approximation, c'est un festival d'images psychédéliques et/ou bizarres sur fond de musique planante. Et c'est tout. Pendant plus d'une demi-heure.

  • Provenance : {*} {*} {*} NGC205.

Ocha-ken

Ces aventures de petits chiens mignons et paresseux qui vivent dans des tasses de thé, avec une voix off doucereuse qui raconte leurs incroyables aventures, sont probablement l'une des raisons pour lequelles les enfants d'aujourd'hui sont si bêtes. Leur cerveau a été formaté pour supporter pareilles choses.

  • Provenance : {*} {*} {o} Deneb.

Only yesterday

Même Isao Takahasi sait faire de mauvais animés. Celui-ci est très joli, mais chiant à un point, mais un point... On attend tout du long qu'il se passe vraiment quelque chose, et finalement non, rien.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA.

Oretachi ni tsubasa wa nai

ore.jpg tachi.jpg

Totalement incompréhensible. Je suis incapable d’expliquer de quoi cet animé parle.

  • Provenance : {*} {*} {*} Chevelure de Bérénice

Otome yokai Zakuro

otome.jpg zakuro.jpg

Dans un étrange remake uchroniste de The beauty and the geek, un groupe de soldats cohabite avec un groupe de démones aux oreilles de chat pour chasser les streums. La succession ininterrompue de clichés autour de personnages creux est tout simplement navrante.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du Johou Honbu

Pale cocoon

Quand les fansubbeurs prennent la peine de donner trois écrans d'explications à la fin, je pense qu'on peut supposer que les auteurs ont été un peu trop loin dans la fumette. De plus, cette petite fable pseudo-écolo n'a pas vraiment grand intérêt à part se demander ce qui peut bien se passer, particulièrement pour cause d'abus de 3D et de répétitions abusives.

  • Provenance : {*} {*} {o} Antarès.

Phi brain: kami no puzzle

phi.jpg brain.jpg

Une académie de détectives, ça vous rappelle quelque chose ? Et une série d’énigmes mortelles à résoudre, ça ne vous rappelle pas autre chose ? Sauf que là, le dessin est très laid, l’intrigue cousue de fil blanc et fondamentalement chiante (oh là là un défi !), et les énigmes elles-mêmes volent au ras des pâquerettes. Un rappel une nouvelle fois salutaire : décrire des personnages supérieurement intelligents dans une fiction, c’est le plus difficile. Il ne suffit pas de montrer qu’ils résolvent un Sudoku en 5 minutes.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains du KGB

Le portrait de Petit Cossette

« Alors voilà les gars, j'ai une super idée. On va choisir un titre qui ne veut rien dire mais qui sonne délicieusement kitsch, on va demander à un grand compositeur de faire des belles musiques suivant ce que ça lui inspire, et on va raconter une histoire qui n'a rien à voir. Nan, finalement on va même pas raconter d'histoire du tout, en fait. On va nous prendre pour des novateurs révolutionnaires. »

  •   Provenance : {*} {*} {*} M51.

Risky safety

Une histoire d'ange blanc et d'ange noir qui se succèdent suivant les pensées d'une petite gamine. Mignon mais criard au point d'en être lassant.

  • Provenance : {*} {o} {o} Pluton.

Ristorante paradiso

ristorante.jpg paradiso.jpg

Les aventures d’une pouffe au pays des pâtes. Heureusement, il n’y a pas que d’autres pouffes, il y a aussi un restaurant plein de bellâtres avec des lunettes. Utile pour les pouffes fétichistes.

  • Provenance : {*} {o} {o} Services secrets italiens

Saishû shiken kujira

Un type se balade dans la ville sans comprendre pourquoi la baleine dans le ciel. Ciel dont tombent des filles. Ou leurs petites culottes. Il faut discuter avec mais regarder. Ou pas.

  • Provenance : {*} {*} {*} M63

Senkou no night raid

night.jpg raid.jpg

Shanghai, 1931. Des diplomates, des commerçants, des barbouzes, tout est super compliqué et sans contexte historique on ne comprend rien. Ajoutez à ça des super-pouvoirs et un scénario tiré par les cheveux, et on ne comprend plus rien du tout.

  • Provenance : {*} {o} {o} souterrains du Guoanbu

Shiawase apartment’s Okojo-san

shiawase.jpg okojo.jpg

Le coup de l’hermine mythomane, on nous l’a déjà fait, et en beaucoup plus amusant. Quand en plus elle n’est ni perverse ni drôle, on s’ennuie ferme.

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Sin in the rain

J'ai l'impression qu'en plus d'être moche, cela se veut glauque. Le résultat est surtout incompréhensible et soporifique, juste merdique quoi. Non, je n'ai pas compris de quoi ça parle, ne m'en demandez pas trop.

  • Provenance : {*} {*} {o} Altaïr.

Sketchbook – Full color’S

sketch1.jpg sketch2.jpg

Une gamine parcourt la ville à la recherche de scènes à dessiner. Et euh… c’est tout. Je cherchais quelque chose d’autre à en dire, mais non, c’est vraiment tout. Ah oui, en plus le dessin est médiocre.

  • Provenance : {*} {o} {o} Caves du KGB

Time of Eve

eve.jpg jikan.jpg

Le studio Rikka, habitué des OVNI écrasés, nous sert aujourd’hui de très beaux décors en ray-tracing, avec des personnages moches par dessus qui se prennent la tête philosophiquement. Les robots sont-ils des humains ? Les humains sont-ils des robots ? Le café froid est-il plus chaud qu’une glace au café ? Tant d’interrogations, si peu de temps pour chaque épisode…

  • Provenance : {*} {o} {o} Souterrains de la CIA

Yami to boushi to hon no tabibito

Cette histoire est totalement incompréhensible. Même après plusieurs épisodes, impossible de comprendre de quoi ça parle. L'intrigue va d'avant en arrière dans le temps et l'espace, sans le moindre effort pour intéresser le spectateur autre qu'une paire de nichons.

  • Provenance : {*} {*} {*} Andromède.

OVNI écrasés (dernière édition le 2010-08-18 18:32:44 par localhost)

Edit and actions menu

  • Page immuable
  • Commentaires
  • Informations
  • Pièces jointes