Parfois, rien à faire mais on ne peut, en voyant un animé, que conclure que le producteur, le réalisateur, le scénariste et même ceux qui osent diffuser ça se foutent de la gueule du monde. À vrai dire, ils doivent vendre du temps de cerveau, mais celui-ci va s’atrophier à force de regarder du réchauffé.

A channel

a.jpg channel.jpg

Voyons voir… Pompage sur le nom : check. Pompage sur la structure des relations entre personnages (4 filles au lycée) : check. Pompage sur l’apparence des personnages (le pull trop grand) : check. Pompage de la qualité et de l’humour : raté. Regardez plutôt l’original.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Akane-iro ni somaru saka

akane1.jpg akane2.jpg

Encore une série sentimentale-harem dont on voit venir les grosses ficelles à 10 km. Elles sont tellement grosses que les scénaristes tentent de faire de l’auto-dérision dessus, mais comme on dit : trop gros, passera pas.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Amagami SS

ama.jpg gami.jpg

Adaptation pathétique d’un jeu de drague, avec une intrigue mal ficelée et gnan-gnan au possible. Et par dessus tout, le pire, c’est de se rendre compte que le premier personnage féminin a exactement le même sourire que Xelloss. Une fois cette image dans la tête, impossible de se départir de l’idée qu’un démon plurimillénaire ne se comporterait jamais ainsi.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Ao no exorcist

blue.jpg exorcist.jpg

Un moment, on croit qu’il va y avoir une vraie intrigue, avec des pouvoirs d’origine glauque, des rancœurs rancies, voire même de la politique démoniaque. Rapidement on comprend que non, c’est encore un clone de Harry Potter au lycée des blaireaux.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Bakuman

baku.jpg man.jpg

Les mangakas aiment bien parler d’histoires de mangakas. Ça évite d’avoir à se creuser la tête pour chercher un scénario.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Blade

bla.jpg de.jpg

Comme si c’était un animé Marvel, les personnages n’ont aucune profondeur et l’histoire est violente à souhait et chiante. Ah, mais c’est un animé Marvel. Intérêt nul.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Cosmocats 2011

thunder.jpg cats.jpg

Quand on met autant d’argent dans une superproduction, remake d’une série à succès, il ne reste visiblement plus un dollar pour se payer un scénariste, un dialoguiste et des doubleurs. Bref c’est juste grotesque.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Crescent love

La princesse de la Lune, en vue de construire des relations diplomatiques fructueuses, vient passer une année d’études sur la Terre, et y retrouve celui qui a oublié qu’il était aussi son ami d’enfance. Un scénario peu original donc, mais tout-à-fait adapté à élaborer une histoire romantique un poil intéressante. Sauf que, comme souvent hélas, la série s’engonce immédiatement dans les poncifs habituels et cherche laborieusement à remplir les 20 minutes des épisodes au lieu de développer le scénario.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse.

Date a live

date.jpg live.jpg

Je pense que les scénaristes de ce truc voulaient à l’origine se trouver quelque part entre Darker than black, Nanoha et Fate/stay night. Mais en fait c’est juste un prétexte pour dépeindre des filles en costume mignon qui se battent. La cohérence viendra sans doute toute seule plus tard.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

El hazard

J'en ai regardé du n'importe quoi. Mais là, je crois que c'est vraiment trop alt. Entre le prof escaladeur fou à la force herculéenne, le méchant plus méchant que les méchants qui pactise avec eux pour leur montrer la vraie méchanceté, et les autres personnages, creux, on s'éparpille un peu partout sans grand intérêt.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Evangelion 1.11: you are (not) alone

eva.jpg alone.jpg

Le problème quand on a inventé des poncifs, c’est que même à l’époque, c’était mauvais. Et donc quand on veut les réinventer, qui plus est sous un format qui au final ne retient pas tout ce qui a fait le succès de la série d’origine, c’est juste navrant.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Fortune arterial

fortune.jpg arterial.jpg

Des vampires dans un conseil des étudiants ? Déjà vu, me semble-t-il. Bon, il restait sans doute des choses à en faire. Mais ce ne sera pas pour cette fois.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Guardian hearts

guardian.jpg hearts.jpg

Des magical girls maladroites, avec des pouvoirs sans originalité aucune, dans un scénario déjà vu 1000 fois. Oh mon dieu son identité secrète est révélée à un beau garçon, mais que va-t-elle faire que va-t-elle faire c’est horrible en plus il est trop jeune pour s’en sortir par une scène de cul ah là là quel suspense insoutenable.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Hakuouki : shinsengumi kitan

haku.jpg ouki.jpg

Tout le Shinsengumi et ses beaux samouraïs séduisants (et non pas rustres, balafrés et puants comme ils devaient l’être) pour une seule jeune fille en détresse qui cherche son papa. Comme c’est beau, aussi peu de circonvolutions pour mettre en place un harem inversé autour d’un personnage féminin aussi stupide que transparent. Ah, apparemment il y avait une histoire avec des streums.

reimei.jpg roku.jpg

Et ça continue avec une horrible préquelle : Hakuouki remeiroku. Cette fois pas de jeune fille en détresse, mais un vrai rebelle qui va découvrir que les beaux samouraïs séduisants sont super cool et qui va vouloir devenir cool comme eux.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Haunted junction

haunted.jpg junction.jpg

Les aventures d’apprentis pasteur, moine et prêtresse, des esprits qui hantent leur lycée et du directeur voyeur. Ça ne vole pas haut (guère plus haut que le niveau de la petite culotte), et malgré l’humour, le manque d’originalité est bien trop criant.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Hiiro no kakera

hiiro.jpg kakera.jpg

En retournant à la campagne chez sa grand-mère, elle se découvre l’héritière d’une grande famille d’exorcistes. Pitoyable pitch pour un harem inversé, servi par des personnages fades, des monstres particulièrement cheap et une animation ridicule. Hop, poubelle.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus.

Hokago no Pleiades

wish.jpg pleiades.jpg

Une petite histoire de magical girls, un peu courte, qui aurait pu être sympathique si elle ne servait de promotion géante à un constructeur automobile.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

IS: infinite stratos

infinite.jpg stratos.jpg

Des filles. Des robots géants. Des tenues sexy. Un gars tout seul. Un harem de filles en tenues sexy qui pilotent des robots géants. Pas de scénario. Hmmm, y aurait-il comme un air de déjà vu ?

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus.

Jewelpet sunshine

jewel.jpg pet.jpg

À ma gauche, un fabricant de jouets. À ma droite, un éditeur de jeux vidéo. Au milieu, un studio d’animation qui va devoir en sortir quelque chose. Alors voilà on a des bijoux qui se transforment en peluche, et ils ont des pouvoirs. Fin du scénario.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Jigoku sensei Nube

sensei.jpg nube.jpg

Le concept aurait pu réussir : un professeur qui a survécu à l’enfer, et qui va enfin mater ses élèves turbulents à grands coups d’invocations démoniaques dans la gueule, ça rendrait bien. Mais en fait non, c’est un gentil professeur qui a survécu à l’enfer et qui va protéger ses gentils élèves contre les méchants démons. Pitoyable.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Kage kara Mamoru

Mamoru vit dans une famille de ninjas. Depuis 400 ans, cette famille protège, dans l'ombre, leurs voisins. La protection de la fille de la famille incombe donc à Mamoru, qui doit bien entendu rester une ombre et ne jamais se faire découvrir. Cela dit, vu comment la fille est gourde, ce n'est pas trop compliqué. Une bonne intrigue de départ, donc. Hélas, l'humour omniprésent n'est pas drôle, et les personnages, pourtant hauts en couleurs, ne sont pas attachants. Un énorme flop.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse.

Kanon 2006

N'ayant pas vu la série originale (qui paraît-il ne vole pas haut), je ne peux me prononcer sur cet animé que par ses qualités propres. Et force est de constater qu'il en manque cruellement. Il a un certain potentiel, bien sûr, comme beaucoup d'œuvres sentimentales, mais il en ressort quand même surtout une absence totale de créativité et d'inspiration de la part des scénaristes, au point de réutiliser les mêmes dialogues plusieurs fois.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Kaze no stigma

Assez médiocre de premier abord, cet animé d'action arrive à tenter de le regarder grâce à son bourrinisme efficace. Il est question d'un mage exclu de sa famille de mages du feu pour être trop faible, et qui revient avec des super pouvoirs de mage du vent alors que tout le monde se fout sur la gueule. Malheureusement, on sombre très rapidement dans tous les poncifs du genre et si ce n’est pas l’ordinateur qui dessine les personnages, c’est lui en revanche qui a créé leur psychologie.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Kono aozora ni yakusoku wo

kono1.jpg kono2.jpg

Encore un grand moment de nullité en vue avec tous ces poncifs, allez, passons-les en revue : le réveil avec une fille en sous-vêtements, le gentil qui veut que tout le monde soit heureux ensemble, les moult coïncidences troublantes au bout desquelles les gens se retrouvent à tout faire ensemble (histoire d’avoir moins de persos à dessiner), les personnalités à l’emporte-pièce, et je suis sûr que j’en oublie. La catégorie a été créée suite au visionnage de cette œuvre, précisons-le.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Kowarekake no orgel

koware.jpg orgel.jpg

Quand on veut repomper de manière aussi outrancière l’œuvre d’un grand studio, j’ai nommé Chobits, deux solutions : soit on a une bonne dose de culot et le talent qui va avec, soit on a un bon service marketing. Quand le résultat est aussi mièvre, moche et ennuyeux, précipitez-vous vite sur la deuxième solution.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Maria†holic

maria.jpg holic.jpg

Quand on veut parodier un grand succès, j’ai nommé l’excellent Marimite, on a intérêt à placer soi-même la barre assez haut. Et coller l’étiquette « drôle » pour faire rire marche peut-être sur les amibes, mais les autres passeront leur chemin. Le pire là-dedans, c’est que ça pourrait vraiment l’être, drôle, car il y a là-dedans quelques bonnes idées, mais elles sont exploitées avec autant de finesse que Godzilla faisant de la microchirurgie.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Mayo chiki!

mayo.jpg chiki.jpg

Oh la la qu’elle est belle et qu’elle est méchante ! Mais son majordome est une majordome ! Qui se cache ! Oh la la quelle intrigue de harem originale ! Quel suspense haletant ! Quel humour décapant !

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Nekogami 8000000

nekogami.jpg 8000000.jpg

Ouaaaaaais des déesses mignonnes (enfin mignonnes, faut pas être regardant sur le dessin) avec des oreilles de chat ! Et de chien ! Et de renard ! Et elles font, euh, des trucs mignons, ouaaais ! Non ce n’a pas du tout été vu 200 fois. Ça a déjà été vu beaucoup plus de fois.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Onii-chan no koto nanka zenzen suki janaindakara ne!!

onii.jpg chan.jpg

Elle est amoureuse de son grand frère mais c’est pas vraiment son frère mais si mais non mais purée qu’on s’en tape, le dessin est hyper laid, c’est pas drôle et c’est déjà vu 100 fois.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Ozma

oz.jpg ma.jpg

— Chef ! J’adore Albator ! On pourrait faire un remake ?
— Moi aussi j’aime bien mais on ne va pas avoir les droits. Tu peux repomper l’intrigue et les costumes.
— Trop cool ! Au lieu de faire ça dans l’espace on pourrait faire un sous-marin qui plonge dans le sable, et puis Albatgirl serait une femme.
— Ça marche mais faut que ce soit catégorisé shonen, donc tu me mets un gamin piteux comme personnage principal, une amie qui l’aime bien, une mystérieuse inconnue qu’il a sauvé par hasard, et un groupe de faire-valoir.
— C’est comme si c’était fait !

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus dans le sable

Persona: trinity soul

perso.jpg na.jpg

Il y a quelques bonnes idées dans cette histoire d’enlèvements, d’âmes apparaissant comme des méchas, et de bastons. Et puis de la bonne musique aussi. Mais c’est très, très convenu, très classique, et au final assez chiant.

  •   Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Princess lover

princess.jpg lover.jpg

Tous les clichés y passent, et de la pire manière qui soit. Le héros sauve une princesse en carosse de la mort, mais en fait il est l’héritier secret d’une dynastie ultra riche, il a une fiancée qui lui tombe du ciel, toutes les filles lui tournent autour, surtout le conseil des étudiantes casse-couilles, toutes les filles ont des munitions de 200 à la place de la poitrine, et les épisodes sont une succession de figures de style imposées par le genre. Non vraiment, c’est à chier.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Princess princess

Quand on s'attaque au sujet épineux des lycées pour garçons, il y a deux possibilités. Soit on a du talent, et ça donne quelque chose comme Here is Greenwood. Soit on n'en a pas, et ça piétine.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Puni puni Poemy

Impossible de se tromper, on reconnaît tout de suite cette sorte de suite d'Excel saga, avec en fait pour seul personnage commun l'insupportable et narcissique Nabeshin. L'intégralité des deux OAV tourne autour de private jokes, et les ébauches de bonnes idées sont diluées dans des torrents criards de débilités compréhensibles pour le seul réalisateur et ses potes. Le seul point positif est la perversion bien mieux assumée que dans Excel saga, un bilan bien maigre au regard de l'absence de scénario et d'humour.

  Température : {*} {*} {*} Hibernatus.

Quiz magic academy

quiz1.jpg quiz2.jpg

Des gros plans sur des jeunes filles sexy en uniforme, pas de doute, on est… dans une académie de magie ! Hein, quoi ? Comment ça, c’est quoi le rapport ? Mais on s’en fout du rapport ! L’important, c’est qu’il y a de jolies filles, et qu’elles vont travailler ensemble parce que tout le monde est mignon et sympa, même les gens un peu bébêtes et maladroits. Ça va être super cool. Si vous avez une autre explication, contactez-moi, mais là comme ça, je ne vois qu’une misérable tentative de faire du fric à partir de rien.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Rental magica

rental1.jpg rental2.jpg

Un groupe de mages fait des trucs, euh, enfin des trucs quoi. Ah oui, des trucs super cool. Et bien sûr il y a un groupe de méchants-mais-pas-tant-que-ça qui fait des trucs moins cool pour s’opposer à eux, on ne sait pas trop pourquoi. Parce que les gentils, eux ils veulent rien qu’à rendre service. Le pire, c’est qu’on a l’impression qu’il y a des bouts de glauque là-dedans, mais ça ne sert qu’à rendre l’ensemble plus pitoyable.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

The sacred blacksmith

sacred.jpg blacksmith.jpg

L’heroic-fantasy, décidément, reste un sujet de choix pour faire un animé de merde, surtout quand on n’a pas de scénariste sous la main. Allez hop, un élément maladroit, un élément ronchon, un élément comique, des méchants vraiment pas gentils, et hop ! De quoi remplir la poubelle.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Sengoku basara

sengoku.jpg basara.jpg

La réussite graphique de Sengoku Basara ne fera pas oublier combien le scénario et l’intrigue sont absolument lamentables. Sans aucune recherche, tous les poncifs imaginables que l’on peut trouver dans une ambiance de Japon médiale bastonnisant sont parcourus avec la vitesse et la subtilité d’un Mig 29.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Shikabane hime: aka

shikabane1.jpg shikabane2.jpg

Prenons une recette qui marche bien en ce moment : une nana (si possible en costume d’écolière) plus ou moins morte qui chasse du streum parce que contrairement auxdits streums, elle est gentille. Glauque bien sûr, mais gentille. Bien sûr on la confronte à un mec qui est bien vivant et on tire des idées glauques de ce décalage. Vous avez dit réchauffé ? Ce ne serait pas un problème si c’était classe, intéressant, ou s’il y avait des idées originales, mais non.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Shinkyoku sokai polyphonica crimson S

crimson.jpg S.jpg

Les histoires de magical girls, c’est sympa. Surtout quand les pouvoirs sont basés sur la musique. Encore faut-il qu’il y ait de la bonne musique…

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Sisters of Wellber

sisters.jpg wellber.jpg

Renaissance, avec des tendances steampunk et féériques : j'aime bien l'univers. Une princesse au potentiel glauque, une voleuse pleine de bagout : les personnages sont déjà nettement plus réchauffés. Mais l'animation est carrément atroce, et certains éléments sont totalement alternatifs, en particulier le tank robot crétin de Bergerac. Bref, une merde med-fan comme on en produit à la pelle.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse.

Sorcerer on the rocks

sorc1.jpg sorc2.jpg

Une bonne vieille histoire d’heroic-fantasy bien classique où un sorcier chasse des monstres, on en a déjà soupé. Pourtant ces OAV auraient pu tirer leur épingle du jeu avec le petit côté SM, le cynisme des personnages et une pointe d’humour. Malheureusement, ça reste chiant.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse.

Submarine 707

Des sous-marins, des capitaines, des guerres complètement rocambolesques. Un sous-marin usé jusqu'à la rouille qui sauve les meubles.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse.

Super doll Licca-chan

licca.jpg doll.jpg

Dans les années 70, cet animé aurait pu passer pour assez classique, voire peut-être même novateur par certains aspects. Après deux décennies de magical girls et de vraies créations originales et riches entre temps (ne serait-ce que Sailor Moon), c’est vraiment du foutage de gueule. Qui plus est, juste pour vendre des poupées.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Tayutama - Kiss on my deity

tayu.jpg tama.jpg

Une déité en colère s’incarne sous forme d’une jeune fille et se retrouve à fricoter, sans qu’on sache trop pourquoi, autour d’un personnage masculin. Comme si ce n’était pas assez réchauffé, elle a des oreilles de chien. Et elle va à l’école. Bref, pas besoin de chercher longtemps, chaque personnage, chaque situation, chaque relation a été copiée sur autre chose. Mal.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus.

Tegami bachi

tegami.jpg bachi.jpg

Je pense qu’à l’origine, ça se voulait quelque part entre Le transporteur et Shigofumi. Le résultat est assez loin du premier en termes d’action, et encore plus loin du second en termes de scénario. Bref, on peut passer son chemin.

  • Température : {*} {o} {o} Tiédasse

Telepathy shôjo Ran

ran1.jpg ran2.jpg

Comme son nom l’indique, cette série parle d’une jeune télépathe nommée Ran. Rien de bien original, avec des pouvoirs tout de même bien bourrins (de manière totalement incohérente d’ailleurs). Le plus gros problème, c’est de voir à quel point les méchants sont… méchants. Et à quelle vitesse ils peuvent devenir gentils.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Twin angel

twin.jpg angel.jpg

Une histoire trèèèèès classique de magical girls, qui revisite tous les grands classiques de ce genre (plus si) créatif : la source du pouvoir, l’amitié, le désespoir, le foutage de gueule, la famille… malheureusement on a l’impression d’en avoir déjà fait le tour, et les rares choses qui pourraient être originales sont en fait très grossièrement pompées sur Sailor Moon. Et si ce n’est pas de la parodie, c’est donc du plagiat.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Uragiri wa boku no namae o shitte iru

ura.jpg boku.jpg

De beaux garçons ténébreux ont des pouvoirs mystérieux et font des mystérieux trucs de beaux garçons ténébreux. On en frémit d’avance…

  • Température : {*} {*} {o} Glacial

Venus versus virus

Il y a de la bonne volonté dans la réalisation de de cette histoire classique de jeunes filles luttant contre des créatures maléfiques qui hantent certaines personnes, avec un bon potentiel glauque et un passé pas très clair pour les deux personnages principaux. Il n'empêche qu'on se fait bien chier et qu'on a l'impression d'avoir déjà vu ça 10 fois.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Wild knights Gulkeeva

Une vieille production Sunrise qui montre que leur goût immodéré pour les produits dérivés ne date pas d'hier. Cela dit, on a beau s'amuser de quelques ancêtres des créatures de Mai hime, cette histoire déjà vue 100 fois de jeune héros se découvrant une vocation de sauveur d'humanité avec l'aide de ses fidèles lieutenants mi-humains, mi-bêtes n'arrive pas à convaincre.

  • Température : {*} {*} {o} Glacial.

Yuru yuri

yuru.jpg yuri.jpg

La vie quotidienne de quatre collégiennes mignonnes qui font des trucs idiots, ça se veut forcément aussi bien que les références mais voilà, ça finit souvent aussi nul que ça. Et c’est tout.

  • Température : {*} {*} {*} Hibernatus

Foutage de gueule (dernière édition le 2010-08-18 18:32:55 par localhost)

Edit and actions menu

  • Page immuable
  • Commentaires
  • Informations
  • Pièces jointes